Le service public abandonné par le PS ?

Traditionnellement en pointe dans le combat pour la défense du service public, le Parti Socialiste semble abandonner les chercheurs du service public. En effet, prisonniers d’une alliance avec les Verts, Europe Ecologie et la mouvance écologiste, le PS est aujourd’hui confronté à ses propres contradictions sur la défense des chercheurs de l’Inra de Colmar, victimes d’une action de destruction de la part de militants anti-OGM.

Sans défenseurs politiques socialistes, les chercheurs en colère peuvent néanmoins compter sur le soutien des sections « recherche » de la CGT et de la CFDT qui assument leurs positions en défendant une recherche publique française efficace.

Voilà un bel exemple des arbitrages que le PS ne devra pas rater dans les prochaines semaines et les prochains mois, perspective de la présidentielle 2012 oblige…

email
Commentaire
  1. anton suwalki