Lecture d’été : « la bombe P »

Paru d’abord aux Etats-Unis en 1968, et vendu à près de 2 millions d’exemplaires, La Bombe P du biologiste américain Paul Ehrlich, de l’université de Stanford, a eu un énorme retentissement. Préfacé par David Brower, fondateur des Friends of the Earth, ce livre fut ensuite édité en France par les Amis de la Terre en 1971. Ce livre a été une référence incontournable pour les écologistes à l’époque, même s’ils s’en défendent aujourd’hui.

Alerte Environnement vous propose d’en savoir plus sur ce livre à l’influence profonde qui continue d’alimenter les thèses malthusiennes et décroissantes d’aujourd’hui.

La fiche du livre

email
Aucun commentaire