Haricots Leclerc retirés du marché

On apprend que des boîtes d’haricots verts commercialisés par les Centres Leclerc viennent d’être rappelés et retirés de la vente par mesure de précaution. Ces haricots sont commercialisés sous la marque « notre jardin ». Dans deux boîtes de conserve, on a retrouvé une adventice, en clair un mauvaise herbe, Datura stramonium, qui a contaminé ces haricots verts. La Datura stramonium, ou stramoine largement répandue dans les champs  est très toxique. Sa consommation peut entrainer des troubles sévères. Ce retrait chez Leclerc tombe d’autant plus mal que l’enseigne est engagé dans une grande campagne publicitaire : le bio moins cher. Dans un spot video, on voit « la famille V »  qui « veut protéger la planète terre ». Elle veut acheter bio cette famille. Mais elle n’y arrive pas.  Car elle sait, cette famille, que le bio, c »est bon pour l’environnement et patati patata. Heureusement, il y a le gentil Leclerc qui rend accessible de tels produits. Ouf ! ça permet de sauver la planète. Bref, un joli discours lénifiant. Notons au passage que Leclerc n’hésite pas à montrer la famille V victime d’un nuage de pesticides épandu par avion. « Les jeunes enfants sont particulièrement exposés aux effets des pesticides utilisés dans l’agriculture intensive ». Le service communication de Leclerc s’est sans doute trompé de version publicitaire : « le bio ne vous garantit pas des produits sains à 100% » eut été plus juste !

Dans notre post précédent, sur un ton légèrement provocateur, nous vous disions que  des traces de pesticides (infinitésimales) pouvaient être un signe de qualité. Nous n’avions pas forcement tort. Nous préférons des produits sains sans plante toxique  !

email
Commentaires
  1. Astre Noir
  2. rageous
  3. Laurent Berthod
  4. alzine
  5. Ecire
  6. rageous
  7. rageous
  8. Ecire
  9. rageous
  10. Laurent Berthod
  11. alzine
  12. alzine
  13. rageous
  14. Laurent Berthod
  15. daniel
  16. Péremptoire
  17. ME 51
  18. Alzine
  19. Laurent Berthod
  20. ME 51