La rigueur du professeur Belpomme : un nouvel oxymore ?

Nous devons reconnaître une qualité au professeur Dominique Belpomme : sa capacité à dire autant d’inexactitudes et d’approximations en aussi peu de phrases. Ainsi, dans un entretien accordé à Sud Ouest le 6 mai dernier, il affirme : « Le bio est indispensable car il ne contient ni pesticide, ni additif alimentaire. En outre, selon la FAO, des rendements équivalents si ce n’est supérieurs à l’agriculture intensive peuvent être obtenus en agriculture bio. C’est en particulier le cas du riz en Inde.

Ce n’est pas la production intensive qui va nourrir les gens de l’hémisphère sud : le vrai problème est que les pays du Nord croulent sous leurs excédents agricoles.

Et ne parlons pas de la solution OGM qui est en voie d’abandon dans certains pays, en particulier au Canada en ce qui concerne le maïs Bt. »

Reprenons point par point.

1) Le bio est indispensable car il ne contient ni pesticide, ni additif alimentaire.

C’est doublement faux. D’abord, les aliments bio ont été traités, et sont donc susceptibles de contenir des pesticides, mais pas avec des produits issus de la chimie de synthèse. Ensuite, il existe une quarantaine d’additifs alimentaires autorisés pour les aliments bio, dont certains (E333, E335, E407, E410, E412, etc.) à fortes doses peuvent avoir des effets allergisants ou laxatifs.

2) Selon la FAO, des rendements équivalents si ce n’est supérieurs à l’agriculture intensive peuvent être obtenus en agriculture bio. C’est en particulier le cas du riz en Inde.

Tout d’abord, le riz « bio » réputé pour des rendements supérieurs au conventionnel ne se trouve pas en Inde mais à Madagascar, avec la technique du « Système Riziculture Intensive », une technique critiquée même par l’agronome écologiste Marc Dufumier comme pouvant « desservir notre cause pour l’agriculture paysanne ». De plus, si la FAO admet que certaines cultures bio peuvent avoir de bons rendements, elle a aussi affirmé dans un communiqué du 10 décembre 2007 que la bio était incapable de nourrir la planète : « Selon la FAO, compte tenu des données et des modèles concernant la productivité de l’agriculture biologique par comparaison à l’agriculture traditionnelle, le potentiel de l’agriculture biologique n’est pas suffisant, loin s’en faut, pour nourrir le monde. »

3) Ce n’est pas la production intensive qui va nourrir les gens de l’hémisphère sud : le vrai problème est que les pays du Nord croulent sous leurs excédents agricoles.

La première affirmation est péremptoire, car, rappelons-le, c’est la production intensive qui nourrit les gens de l’hémisphère nord et, a fortiori, il n’y a pas de raisons pour que les pays du Sud n’y arrivent pas. Surtout quand on sait que 1,3 milliard de paysans travaillent encore à la main ! Ensuite, les choses ne sont pas aussi caricaturales au sujet des excédents agricoles. Par exemple, les stocks céréaliers mondiaux étaient si bas en 2007 que l’Union européenne a dû décider de mettre fin à l’obligation de mettre hors culture 10% des terres pour la campagne agricole de 2008…

4) Et ne parlons pas de la solution OGM qui est en voie d’abandon dans certains pays, en particulier au Canada en ce qui concerne le maïs Bt.

Bizarrement, cette nouvelle qui aurait dû réjouir les associations anti-OGM n’a pas du tout été relayée par celles-ci, ni par Inf’OGM, ni par Greenpeace Canada. De façon surprenante, aucun média canadien n’a parlé d’abandon du maïs Bt dans leur pays. Enfin, nous avons pris la peine de contacter le ministère canadien de l’Agriculture à ce sujet, et il nous a répondu qu’il n’avait pas de statistiques concernant le maïs Bt pour ces trois dernières années… Conclusion : ou le professeur Belpomme a des sources d’information très performantes, ou il raconte n’importe quoi !

Sources

http://www.sudouest.fr/2010/05/06/beaucoup-de-cancers-sont-d-origine-environnementale-83864-4624.php

http://www.naturo-elaerts.com/app/download/1299144750/Les+additifs.pdf

http://www.fao.org/newsroom/fr/news/2007/1000726/index.html

http://sciencescitoyennes.org/spip.php?page=SPsession4

http://www.infogm.org/spip.php?article4383

email
Commentaires
  1. rageous
  2. Laurent Berthod
  3. Victor
  4. rageous
  5. Victor
  6. Laurent Berthod
  7. Victor
  8. José.B
  9. ME51
  10. Laurent Berthod
  11. Laurent Berthod
  12. Laurent Berthod
  13. Laurent Berthod
  14. Victor
  15. José.B
  16. Laurent Berthod
  17. MON810
  18. José.B
  19. Laurent Berthod
  20. ME51
  21. kelenborn
  22. MON810
  23. zygomar
  24. zygomar