Grenelle 3 : la saga continue…

L’entretien accordé hier au Monde par Chantal Jouanno n’est pas passé sous silence. Si la Secrétaire d’Etat à l’Ecologie souhaitait faire un retour au premier plan de la vie politique, le pari est gagné. Il faut dire qu’en proposant l’organisation d’un Grenelle 3 suivi d’un troisième projet de loi portant la marque « Grenelle de l’environnement », Chantal Jouanno a provoqué de nombreuses réactions.
« Sur les principes, il y a encore à faire. La logique serait de rentrer dans un Grenelle 3 » selon Chantal Jouanno. Immédiatement, la majorité est monté au créneau. A commencer par le Président du groupe UMP à l’Assemblée Nationale, Jean-François Copé, qui a déclaré sur RMC : « je suis très content que nos amis secrétaires d’Etat soient créatifs mais si on pouvait laisser aux ministres le bénéfice du travail qu’ils font depuis trois ans… »
Même son de cloche du côté du perchoir. Le Président de l’Assemblée nationale, Bernard Accoyer, considère la proposition de Chantal Jouanno « déraisonnable ». Invité sur la chaîne LCP, il a clairement exprimé sa position : « réfléchissons à l’avenir mais là ça suffit, il faut se calmer. Laissons les décrets être publiés, laissons les Français s’approprier ces avancées considérables en terme de bonnes pratiques de développement durable ».
En attendant, Chantal Jouanno poursuit son tour de France pour « vendre le Grenelle le terrain. »

email
Commentaires
  1. zygomar
  2. Laurent Berthod
  3. yvesdemars
  4. rageous