La déception de YAB

yab6-copieElle vient du monde politique. Sur Europe 1, le très médiatique photographe n’a pas mâché ses mots : « La polémique m’emmerde. On est dirigé par des leader, mais par des politiciens qui n’ont qu’une vision électorale. (…) La taxe carbone est quelque chose de pas si mal que ça. Mais on le prend comme un impôt injuste, quelque chose qu’on nous oblige à faire. Et ce sont les sondages qui dirigent le pays« . (sic !)

Interrogé sur la décision de Nicolas Hulot, YAB prédit le retour prochain de l’animateur télé dans les négociations du grenelle. « Il va revenir. On a besoin de Nicolas Hulot. C’est lui qui est à l’origine de ce Grenelle, c’est le père de la taxe carbone. Je comprends qu’il soit très déçu, qu’il se sente floué. Mais il a une capacité formidable pour parler aux politiques ».

email