Médias : 6 militants suffisent

pers-copieAlerte Environnement ne pouvait passer sous silence un « événement » médiatique d’importance qui a vu une couverture par l’AFP (Agence France Presse). L’agence de presse de référence avait en effet répondu présent à l’invitation du collectif « Sauvons les abeilles, sauvons les hommes » qui a mené une grande action d’envergure hier « pour dénoncer le danger des pesticides ». Et quelle action ! Ce collectif s’est rendu cet après midi au siège de l’Afssa.

Mais combien étaient-ils ? « Une demi-douzaine » selon l’AFP, c’est à dire 6.

Oui, vous avez bien lu. 6 militants d’un pseudo collectif (« nouvellement créé » précise la dépêche AFP) suffisent pour créer la polémique et « rappeler le danger de la plupart des pesticides [NDLR : certains seraient donc non nocifs ?], notamment l’insecticide Cruiser, pour les abeilles comme pour les agriculteurs », selon les propos de Rémi Filliau, porte parole du dit collectif interviewé par l’AFP.

Notons tout de même que la dépêche rappelle que selon le rapport Saddier, « le taux de surmortalité de 30 à 35% des abeilles » est « dû à une multiplicité de causes ».
Mais quand on voit la facilité d’accès aux médias de quelques militants radicaux, difficile d’espérer un traitement de l’information mesuré sur le dossier abeille et l’actualité agricole en général. Dommage !

A défaut de légitimité technique ou syndicale, certains trouvent une légitimité médiatique…

email
Commentaires
  1. RAY
  2. Dany