Semaine sans pesticides : c’est reparti

Pendant 10 jours, La Semaine sans pesticides est de retour. Petit tour d’horizon  ce samedi. Nous reviendrons bien entendu la semaine prochaine sur cette action du MDRGF (et de son très médiatique militant François Veillerette), une fois les élections régionales terminées.

Campagnes antipesticides, ou la recette de la mayonnaise écologiste

Pour bien faire prendre la mayonnaise écologiste, il faut principalement quatre ingrédients : des écologistes, des médias, des entreprises et des politiques. Chacun de ces ingrédients doit évidemment trouver son intérêt dans cette mayonnaise. Prenons le cas d’école des pesticides, un sujet qui est devenu omniprésent ces dernières années.

1er ingrédient : l’intérêt de François Veillerette.

Son intérêt n’est pas financier et nous ne contestons d’ailleurs pas du tout la sincérité de ses convictions. Il apparaît en revanche extrêmement gratifiant pour François Veillerette d’être passé du modeste métier de coordinateur de vie scolaire (une activité par ailleurs très respectable) au statut social de Monsieur Antipesticides hexagonal. Devenir l’expert ès pesticides, le David écolo contre le Goliath chimique, défendre la veuve et l’orphelin, être un interlocuteur privilégié sur les pesticides, sollicité aussi bien par les médias que par les institutions politiques, voilà de quoi flatter l’ego même de quelqu’un aux convictions bien trempées.

2ème ingrédient : l’intérêt des médias.

L’intérêt des médias à relayer les tirades antipesticides de Veillerette est assez simple : vendre du papier et faire monter l’audimat. Le catastrophisme, en effet, est un créneau vendeur. Hollywood l’a bien compris, en sortant tous les 6 mois un film apocalyptique. Et puis, il est vrai qu’annoncer que son assiette est pleine de poisons incite à attirer l’attention du consommateur. En outre, le journaliste sortant les scoops antipesticides concoctés par Veillerette se donne, lui aussi, l’image du justicier révélant à la face du monde ce que « les méchants de l’agro-industrie » tentent de cacher sournoisement aux consommateurs.

3ème ingrédient : l’intérêt des industriels.

François Veillerette, aidé de certains médias, inquiète dans un premier le consommateur. Cette agitation écolomédiatique est-elle pour autant une menace pour les industriels de l’agro-alimentaire ? Pas vraiment ! Les industriels de l’agro-alimentaire sont là, dans un deuxième temps, pour rassurer le consommateur, en lui proposant des produits bio, certifiés sans pesticides. Quelle aubaine ! La grande distribution comme les géants de l’agro-alimentaire s’empressent d’agrandir et de garnir les rayons bio, leur permettant de vendre aux bobos des produits bien plus chers pour une qualité qui n’est pas meilleure. Ces mêmes industriels axent alors leurs campagnes de communication sur les vertus du « naturel », cautionnant ainsi le message antipesticides de Veillerette.

4ème ingrédient : l’intérêt des politiques.

L’intérêt des politiques est purement électoral. Dans pratiquement toutes les formations, il y a surenchère pour savoir qui sera le plus vert afin de capter l’électorat écologiste et, plus généralement, d’essayer de se rendre sympathique aux citoyens affolés par les avertissements catastrophistes de François Veillerette et consorts. Le Grenelle de l’Environnement est tout à fait exemplaire à ce sujet, avec de surcroît une légitimation des revendications écologistes.

Les dindons de la farce

Sans cette convergence d’intérêts, les campagnes écologistes n’auraient que peu d’impact. Dans cette histoire, il y a quand même deux catégories de personnes qui sont les dindons de la farce : le consommateur et l’agriculteur. Soit le consommateur achète des produits bio plus chers et pas meilleurs, soit, par manque de moyens, il continue à manger des produits issus de l’agriculture conventionnelle avec l’angoisse de s’empoisonner. Quant à l’agriculteur, il est stigmatisé comme « empoisonneur » et se voit privé d’outils nécessaires pour son activité.

email
Commentaires
  1. ME51
  2. ME 51
  3. ME51
  4. Dany
  5. Bruno
  6. ME51
  7. Dany
  8. Sokal
  9. Cosmic Ray
  10. JG2433
  11. Dany
  12. Dany
  13. Laurent Berthod
  14. ME51
  15. Laurent Berthod
  16. Cosmic Ray
  17. Dany
  18. Ecolo
  19. Laurent Berthod
  20. ME51
  21. rageous
  22. Dany
  23. Hop
  24. René
  25. ME51
  26. ME51
  27. ME51
  28. ME51
  29. ME51
  30. Dany
  31. ME 51
  32. rageous