Eco-arnaques

Direct Matin revient aujourd’hui sur les nouvelle arnaques teintées de vert, comme celles du photovoltaïque. « L’explosion du marché du photovoltaïque, avec ses avantages fiscaux substantiels, parfois majorés par les collectivités locales, engendre son lot de désillusions », explique le quotidien gratuit. « Il faut se méfier des « spécialistes », pas toujours compétents, et des arnaqueurs potentiels » poursuit le journaliste. C’est que la mode du photovoltaïque a multiplié les commerciaux qui démarchent les particuliers en faisant du porte à porte pour leur proposer des installations très rentables. Mais il faut rester prudent. Comme le rappelle David Trebosc, Président du Groupement des Particuliers producteurs d’électricité photovoltaïque, « le revenu maximal évolue entre 1500 et 2000 euros par an, pour investissement de 20000 euros ». Conséquence directe : les association de consommateurs sont prises d’assaut. D’autant plus que les particuliers doivent se montrer vigilants avec les installateurs de panneaux photovoltaïques, mais aussi avec le fisc. « L’UFC Qu Choisir enregistre des portestations auprès du fisc, qui en général, a bien remboursé le crédit d’impôt annoncé, de 8000 euros, mais qui, les années suivantes, remet en cause l’avantage fiscal, pour de multiples raisons, et rappelle les sommes majorées de 10% de pénalité… » Prudence, prudence…

email