Eco-courtisans au Château

A peine le sommet de Copenhague terminé, Nicolas Sarkozy poursuit sa politique verte d’ouverture aux militants environnementalistes. Les ONGs étaient en effet à l’honneur aujourd’hui à l’Elysée où ils ont pu déjeuner en compagnie de Nicolas Sarkozy, Jean-Louis Borloo, Bernard Kouchner et Chantal Jouanno.

La liste des organisations invitées n’a pas été publiée sur le site internet de l’Elysée. Mais vu les réactions médiatiques de ce déjeuner, on peut en conclure que FNE, WWF et Greenpeace étaient invitées. La présence de Greenpeace est particulièrement intéressante compte-tenu de ses dernières actions, notamment la double-opération menée à l’Assemblée nationale avant le COP 15 de Copenhague. Est-ce là une manière pour Nicolas Sarkozy de justifier les méthodes d’actions de Greenpeace ? Le Président de la République peut en tout cas compter sur le soutien du Directeur de Greenpeace France, Pascal Husting, qui a déclaré à l’issue de cette rencontre : « il y a une volonté évidente du président de la République de ne pas lâcher. Copenhague a été une première manche ratée, il faut maintenant aller de l’avant. »

Cette volonté se manifeste chez Nicolas Sarkozy par l’annonce de la constitution du groupe « Copenhague + » qui rassemblera à partir de mars 2010 les 28 pays qui sont restés dans la négociation finale de Copenhague « sauf la Chine et l’Arabie Saoudite ». Voilà une annonce qui satisfait les ONGs.

A noter enfin l’absence de Bruno Le Maire à ce déjeuner. L’agriculture ne semble pas avoir son mot à dire en matière d’environnement. Étonnant…

email
Commentaires
  1. daniel
  2. Laurent Berthod
  3. rageous
  4. daniel
  5. Woody
  6. rageous
  7. rageous
  8. Bruno
  9. Nowarm
  10. Laurent Berthod
  11. Cultilandes
  12. Dany