Esprit « people » chez WWF ?

Au lendemain du sommet de Copenhague, WWF France change de président. C’est désormais Isabelle Autissier qui va prendre les rennes de l’organisation écologiste en France. Isabelle Autissier n’est pas une inconnue. Si sa présence au sein du Conseil d’Administration du WWF était restée discrète, son élection donne lieu à de nombreux articles dans la presse. Il faut dire que le casting est parfait. Navigatrice, Isabelle Autissier bénéficie d’une bonne image auprès des Français comme la plupart de hommes et des femmes de la mer. Elle fut le première femme à faire le tour du monde à la voile en solitaire.

Alors faut-il y voir un effet « people » ? Difficile à affirmer mais il est sûr qu’avec une telle présidente, le WWF France semble vouloir jouer la carte de la respectabilité et ne pas flirter avec la ligne jaune comme d’autres associations radicales telles que Greenpeace. Autre changement notable, à la différence de ses prédécesseurs (Luc Hoffman, Daniel Richard, Claude Dumont), Isabelle Autissier n’est pas particulièrement liée au monde des entrprises (sauf indirectement, via ses anciens sponsors).

Selon le WWF, 2010 sera marqué par un projet phare : la végétalisation des toitures de bureaux. Pas de doute, le WWF rentre dans le rang médiatiquement et affirme ainsi sa volonté de rester un partenaire fréquentable pour les pouvoirs publics.

email
Aucun commentaire