Bayrou au secours de la Chine

Décidément, nos dirigeants sont bien cléments avec la Chine sur le plan environnemental.

Après le Ministère de l’Ecologie (ici), Ségolène Royal (), c’est au tour de François Bayrou de prendre la défense de l’empire du milieu. Derrière ces discours bien écolo, n’y aurait-il pas le soucis de ne pas froisser un pays qui offre d’importants débouchés sur le plan économique ?

email
Commentaires
  1. floyd
  2. zygomar