Mamère au piquet

Le député Vert Noël Mamère a été sanctionné aujourd’hui par le Président de l’Assemblée Nationale, Bernard Accoyer. En cause, son attitude lors de l’opération coup de poing menée par Greenpeace à l’Assemblée nationale à l’approche du sommet de Copenhague. Le Président de l’Assemblée fait suite à une requête du Groupe Nouveau Centre qui n’avait pas apprécié la réaction de Noël Mamère qui avait applaudi les militants radicaux de Greenpeace. Mais surtout, Noël Mamère avait fait un bras d’honneur dans l’hémicycle à l’intention des parlementaires du Nouveau Centre. Concrètement, Noël Mamère sera privé du quart de son indemnité parlementaire pendant un mois.

« S’il faut refaire un bras d’honneur, je le referai volontiers et je paierai« , s’est contenté de déclaré Noël Mamère en réponse à sa sanction. Précisons que le député Vert est le quatrième député a être rappelé à l’ordre depuis le début de la Vè République, signe que la sanction d’aujourd’hui n’est pas un fait anodin…

email