Voiture électrique : vraie fausse bonne idée

Le dossier « L’illusion écolo » publié ce mois ci dans Enjeux Les Echos ose briser le tabou des vraies fausses bonnes idées durable. Bel exemple avec la voiture électrique qui ne cesse de s’afficher comme le véhicule de demain dans les médias :

« La voiture électrique apparaît comme le véhicule zéro émission par excellence. Mais elle n’est pas forcément écolo. D’une par, elle ne résout pas les problèmes de congestion routière : sa généralisation contribuerait plutôt à pérenniser les modes de vie et de travail actuels. D’autre part, si la voiture n’émet rien localement, l’électricité qui charge sa batterie, elle, emet du CO2. En Europe, la production d’un kWh dégage à peu près 400 g de carbone. Du coup, selon l’Ademe, un véhicule électrique brûle 100 g de CO2 aux 100 km, à peine moins qu’un modèle essence (126 g). Certes, le nucléaire permet à la France de diviser ce chiffre par quatre. A condition, précise RTE, gestionnaire du réseau électrique, que les batteries soient chargées en période creuse. Sinon, leur généralisation pourrait créer des tensions sur le réseau et contraindre à mettre en marche des centrales thermiques polluantes. « Peut-on, de toute façon, envisager une solution français aux problèmes créés par l’automobile, quand les constructeurs sont internationaux ? » interroge Pascal Husting, directeur de Greenpeace France. Autre souci : la durée de vie de la batterie. Avec la technologie lithium-ion actuelle, elle ne dépasse pas deux ans, d’où l’afflux anticipé de batteries usagées. Si les métaux sont facilement recyclables, les solvants sont plus délicats à éliminer. La filière devrait toutefois s’industrialiser dès l’an prochain. Les taux de recylage exigés par Bruxelles pour les véhicules en fin de vie – ils passeront à 95% au 1er janvier 2010 – ne lui laissent pas le choix. »

Entre le faible écart de production de CO2 au kilomètre et la contrainte de la recharge en période creuse, la voiture électrique prend du plomb dans l’aile. Qui osera affirmer qu’attendre plusieurs heures au milieu de son trajet pour recharger sa batterie en période creuse ne sera pas un problème ?

email
Commentaires
  1. thierry
  2. ME 51
  3. floyd
  4. Laurent Berthod
  5. Alzine
  6. Laurent Berthod
  7. ME 51
  8. thierry
  9. Alzine
  10. ME 51
  11. Laurent Berthod
  12. Daniel
  13. alzine
  14. ME 51
  15. ME 51
  16. Laurent Berthod
  17. Lavive
  18. Laurent Berthod
  19. alzine
  20. S.E.
  21. Astre Noir
  22. Alzine