L’illusion écolo

C’est la une du dernier numéro de Enjeux-Les Echos, où Eric Boucher, Directeur de la rédaction, ne va pas par quatre chemins pour analyser la préparation du sommet de Copenhague. Pour le journaliste « l’écologie n’a pas le monopole du coeur. La lutte pour l’environnement n’est pas la seule préoccupation humaine digne et légitime. Vouloir tout ramener à « la sauvegarde de la planète » est une illusion. Le propos écolo peut séduire et mobiliser, mais il est réducteur, donc irréaliste. L’échec du protocole de Kyoto (1998) sur le changement climatique et celui qui se dessine au sommet de Copenhague à mi-décembre viennent de là : les objectifs sont louables mais ils buttent depuis dix ans sur d’autres impératifs, d’abord économiques et sociaux. »

Eric Le Boucher développe en quelques lignes une excellente analyse des enjeux écologiques et des méthodes radicales des écologistes. Ce qui lui permet de rappeler quelques vérités trop souvent oubliées. « L’Europe à 15 émet 40% de moins de gaz à effet de serre que les Etats Unis. Elle a cru qu’il suffisait que les autres la copient. Mais la raison de sa frugalité n’est pas sa vertu (elle n’a réduit ses émissions que de 2,2% de 1990 à 2006) : elle importe l’essentiel de ses énergies fossiles. »

Enfin, la controversée question de la décroissance n’est pas oublié dans cet édito complet. « L’économie verte n’est pas prête. Comme le montre notre dossier, les promesses de centaines de milliers d’emplois de la « croissance durable » sont souvent creuses et le vrai bilan carbone de beaucoup de produits « verts » reste à faire. Bref, aujourd’hui, la demande écologique ne peut se traduire que par une diminution de production, de consommation, de voyage… Il faut l’accepter, disent les militants et opter pour la décroissance.« 

Voilà qui a le mérite d’être clair…

email
Commentaires
  1. Dany
  2. Spb
  3. daniel
  4. Dany
  5. MON810
  6. Yogi Tougoudou
  7. Dany
  8. Yogi Tougoudou
  9. Spb
  10. Laurent Berthod
  11. Dany
  12. Dany
  13. Dany