Jouanno fait du vélo

« 28 octobre, la séance des questions au gouvernement vient de prendre fin. Chantal Jouanno, sous-ministre de l’Ecologie, sort à bicyclette de la cour d’honneur de l’Assemblée, suivie de près par son officier de sécurité, lui aussi à vélo. Arrêt de quelques minutes place du Palais-Bourbon. »

 

Jusque là, rien d’extraordinaire qui justifie la publication de ce récit dans le Canard Enchaîné.

« Jouanno se refait une beauté, ajuste ses lunettes placées sur ses cheveux. Son officier de sécurité, téléphone à l’oreille, lui donne le top départ. »

 

Toujours rien de passionnant. Mais attendons la chute (de l’histoire, pas du vélo).

« Jouanno enfourche son vélo, juste au moment où un véhicule passe devant elle, coffre grand ouvert. »

 

Ca y est, vous pensez avoir compris ? Alors vérifions :

« Et surprise, dans le coffre en question, un journaliste de France 2, caméra à l’épaule, filme notre sous-ministre en plein effort, entre l’Assemblée et son ministère. Soit la distance faramineuse de 500 mètres que Jouanno parcourt habituellement dans sa limousine ministérielle. C’est que Jouanno, toute neuve tête de liste UMP aux régionales à Paris, a besoin de se faire bien voir des écolos et des bobos. Elle a donc monté cette opération. »

 

Et le plus inquiétant dans cette histoire, c’est que ce genre d’opération a sans doute une influence…

email
Commentaires
  1. tybert
  2. Daniel
  3. SAMARKKAND