YAB Vs France 2

Le 5 juin dernier, France 2 diffusait « Home ». Depuis la rentrée, la chaîne publique accorde un prime-time une fois par mois à Yann Arthus-Bertrand… Mais celui-ci n’est pas content !

Dans le numéro de Télé 7 jours en vente cette semaine, l’hélicologiste moustachu de moins en moins poivre et de plus en plus sel s’en prend violemment aux dirigeants du service public. Selon lui, « c’est désormais l’audience qui fait la qualité d’un programme. Je peux vous parler de mon cas personnel. Patrice Duhamel et Patrick de Carolis ne m’appellent que si le score est bon, pour me dire “on a fait un bon score”. »

Une obligation de résultat comme en ont des millions de Français ? N’en parlez pas au Roi Arthus, prophète urbain des temps mondains !

Sa Majesté tonne : où sont passés les courtisans ? « Je n’ai jamais eu un commentaire sur le contenu ou la qualité du programme. Je sais que je travaille avec des gens qui ne regardent pas ce que je fais ! » se plaint-il.

C’est un peu comme pour les causes anthropiques au changement climatique, il n’en sait rien. Ce qui ne l’empêche pas d’affirmer et d’asséner. Infatigable Yann Arthus Bertrand !

Ce procès d’intention fait aux dirigeants de France Télévision montre à quel point les télé-écologistes sont sûrs d’eux en France. Croire un instant que les patrons de France 2 lui achètent ses émissions sans même les avoir regardé montre à quel point « YABon l’écologie » s’imagine au-dessus du commun des mortels… pollueurs. A se demander si ce besoin d’être toujours plus reconnu (comme si les médias ne parlaient pas suffisamment de lui !) n’est pas pour quelque chose dans son engagement écologiste. La psychanalyse des écologistes médiatico-moralistes les plus en vue reste à faire…

Dans Direct Soir du 29 octobre, Jean-Marc Morandini juge que de telles déclarations « (risquent) de le mettre en difficulté à France Télévisions ». Il est bien naïf !

email
Aucun commentaire