Bové et la démocratie

La réaction de José Bové n’a pas tardé. C’est au micro de Sud Ouest que le faucheurs s’est exprimé en prenant la position du progressiste contre l’obscurantisme. Pour lui, ceux qui sont contre lui ont plusieurs années de retard. Et José B. n’hésite pas à se poser en défenseur de la démocratie. Pour un élu de la République qui ne respecte pas la loi, cela est tout de même un peu gros, non ? Mais il semble que plus c’est gros, plus ça passe…

Lire la bande son

email