La petite musique devient chanson

Ils partent en guerre contre le réchauffement… Qui ça ? Yannick Noah, Youssou N’dour, Guillaume Canet et 50 autres vedettes internationales. J’allais oublier Marion Cotillard. Vous savez, l’actrice qui ne croit pas aux attentats du 11 septembre 2001 ou à l’alunissage de 1969 !

Ces stars au train de vie sacrément polluant et pas à une contradiction prêt (par exemple, Yannick Noah est l’heureux propriétaire d’un 4×4 fonctionnant au bioéthanol, un « nécrocarburant (…) rouge de la couleur du sang » humain selon Kokopelli) ont enregistré une chanson pour appeler les Terriens à la mobilisation contre le réchauffement climatique, a expliqué lundi le Forum humanitaire mondial présidé par Kofi Annan.


Lobbying et propagande

Le tube est intitulé « Beds’r Burning » (les lits brûlent). Présenté le 1er octobre à Paris, il sera téléchargeable gratuitement sur internet. Cela rappelle quelque chose, non ?

« Beds’r Burning » est un peu la partie émergée de l’iceberg. Le tube fait partie d’une plus large campagne médiatique organisée par le Forum humanitaire mondial, une ONG basée à Genève et présidée par l’ex-secrétaire général de l’ONU Kofi Annan. Objectif : faire pression sur les dirigeants pour qu’ils parviennent à « un accord équitable » lors du sommet sur le climat à Copenhague en décembre.

Des dirigeants qui en redemandent puisque le Forum humanitaire mondial est – entre autres – financé par la France, le Danemark, l’Allemagne, la Suisse, le Luxembourg et le Liechtenstein…

 

Culpabilisation outrancière

Selon le directeur du Forum humanitaire mondial Walter Fust, « si on n’arrête pas les émissions (de gaz à effet de serre, NDLR) aujourd’hui, le réchauffement climatique se fera encore sentir dans quarante ou cinquante ans ». Selon lui, le changement climatique tue 300 000 personnes par an.

Le refrain habituel, la « petite musique » pour reprendre l’expression de Jean-Pierre Le Goff.

email
Commentaires
  1. daniel
  2. jeff hersson
  3. daniel
  4. jeff hersson