Dialogue avec Dominique Guillet

Dominique Guillet, alias Xochipelli, le patron de la multinationale Kokopelli (eh oui, Kokopelli existe dans plusieurs pays), nous fait un injuste procès d’intention. En effet, suite à la publication de notre article sur le « French Eco Warrior » (alias Pierre Azelvandre qui a saccagé 70 pieds de vigne OGM sur un site expérimental de l’Inra en Alsace), il nous a interpellé ainsi dans un de ses nombreux commentaires : « Eh, les mous du cerveau d’Alerte-ronronnement! En parlant de combat contre la bêtise, vous avez omis de mentionner mes deux articles “Les Caniculs-bénis” et “Carbone, mon Amour”. Pourtant, ils abondent dans le sens de certains commentaires, de votre site vaseux, eu égard à l’imposture du réchauffement climatique anthropique, à la sauce CO2. Peut-être sont-ils trop caustiques, ces articles, vis à vis de la mafia de l’agrochimie, vos potes? » Mais non, cher Mr Dominique Guillet, nous n’avons rien omis ! Nous avons bien remarqué vos articles et nous sommes en train d’écrire un billet à ce sujet. Vous comprendrez que la profondeur (et la longueur) de vos deux articles ne mérite pas la précipitation. Bref, un peu de patience…
En attendant, nous tenons à répondre à une attaque d’une vile bassesse. Mr Dominique Guillet apostrophe : « Enguerand du Cayla, toi qui n’aimes pas bien l’arnaque climatique de Mr Al Gore: pourquoi ne lances-tu pas tes fins limiers, et autres bobos, sur les traces des fondements occultes de l’algorisme? Tu as peut-être peur de découvrir que Mr Al Gore était en fait un pilier de Monsanto? Et tu aimes bien Monsanto? Les choses ne sont pas si simples, indeed. » Il suffit pourtant de faire une recherche avec « gore » sur notre site, pour voir que l’on ne s’est jamais privé de le dénoncer. On a même créé le « Prix Al Gore – Une vérité qui dérange », dont le lauréat 2009 fut feu Teddy Goldsmith.
Enfin, et toujours pour patienter, nous proposons à Mr Dominique Guillet de mener sa propre enquête sur quelques faits surprenants concernant l’interdiction du DDT par les Etats-Unis. Pourquoi Al Gore, « pilier de Monsanto » comme vous le dites, a décidé d’écrire l’introduction du livre anti-pesticides de Rachel Carson, Printemps silencieux ? Or Dominique Guillet aime bien Rachel Carson. Et puis plus troublant encore, comment se fait-il que William Ruckelshaus, premier directeur de l’Agence de protection de l’environnement des Etats-Unis et l’homme qui a interdit le DDT en 1972, soit également un pilier de Monsanto (une douzaine d’années au conseil d’administration) ? Les choses ne sont pas si simple, indeed…

email
Commentaires
  1. daniel
  2. MON810
  3. MON810
  4. rageous
  5. Alzine
  6. xochipelli
  7. MON810
  8. tybert
    • julian martis
      • loup garou
  9. Laurent Berthod
  10. Serge
  11. daniel
  12. erwan
  13. ME51
  14. Laurent Berthod
  15. erwan
    • Karg se
    • Zygomar
    • Zygomar
  16. Laurent Berthod