Le renouvelable et le nucléaire pour sauver la planète

C’est en substance la proposition du physicien Jacques Treiner, président de « Sauvons le climat Ile-de-France », auteur d’une tribune intitulée « Il est temps de sortir de l’écologie d’Epinal » (Libération du 31 août 2009). Son postulat de départ est des plus politiquement corrects : nous produisons trop de CO2, qui a pour effet le réchauffement du climat de la planète. Tant pis si les origines anthropiques du réchauffement n’ont encore jamais été démontrées…

Mais ses propositions détonnent : les énergies renouvelables, oui, mais pas sans énergie nucléaire. L’essentiel étant bien sûr de produire « une électricité ‘non carbonée’ ».

Les inconvénients de l’éolien

Jacques Treiner s’en prend notamment au mythe du tout éolien, cette « technologie parvenue à maturité » : « Les 121 GW (gigawatts) de puissance installée dans le monde ne produisent de l’énergie que le quart du temps (pas de production si pas assez ou trop de vent). »

Une intermittence, valable aussi pour le solaire, qui a pour conséquence l’effet inverse de celui recherché… car il faut bien produire de l’énergie les trois autres quarts du temps : « Le Danemark, où 17% de l’énergie primaire est d’origine éolienne, est le premier émetteur de CO2 par habitant en Europe, car cet éolien est couplé, pour assurer la continuité de la fourniture d’électricité, à des sources fossiles. »

En plus de produire de l’énergie par intermittence et d’entraîner des pollutions, les éoliennes produisent peu : « Les taux de croissance de l’éolien sont très importants, mais même dans les pays comme l’Allemagne, le Danemark ou l’Espagne, où cette technologie est beaucoup plus développée que la moyenne mondiale, la puissance actuelle ne correspond qu’à une ampoule de 100 W par personne sur l’année. »

Et malgré tous les efforts entrepris, on est très loin du tout éolien, même en Allemagne où « la puissance éolienne prévue en 2020 ne fournira pas plus d’énergie que celle de deux centrales nucléaires ». Or, d’ici à 2050, la demande mondiale d’énergie devrait doubler…

Cerise sur le gâteau, le coût de l’éolien : Jacques Treiner donne un autre exemple,   » un projet comme le parc off-shore des Deux-Iles (Yeu-Noirmoutier), qui avec 120 éoliennes réparties sur 70 km2, fournira en énergie l’équivalent d’environ un huitième d’une centrale nucléaire (pour un coût du KWh trois fois supérieur…) ».

Ces limites de l’éolien, le nucléaire peut y pallier…

Le nucléaire ou l’avenir du renouvelable

Et notre physicien de citer de grands écologistes convertis par réalisme au nucléaire : James Lovelock ( « Je suis moi-même écologiste et j’implore mes amis engagés dans ces mouvements d’abandonner leur opposition butée à l’énergie nucléaire. » ) ou Patrick Moore, un des fondateurs de Greenpeace ( « L’énergie nucléaire est la seule source d’énergie non émettrice de gaz à effet de serre qui puisse efficacement remplacer les combustibles fossiles et satisfaire à la demande globale d’énergie. » ).

Treiner préconise donc « que, partout où cela est possible, les énergies renouvelables et nucléaires se substituent aux combustibles fossiles ». « Plus une seule centrale électrique à charbon (ne doit fonctionner) sans assurer le captage-stockage du CO2 ». Et parce que « l’énergie nucléaire est aujourd’hui la seule capable de fournir continûment des quantités importantes d’électricités », Treiner se réjouit du développement du nucléaire dit « de quatrième génération » auquel travaille le Forum Génération IV dont est membre la France.

Il dédramatise : « la plus grande catastrophe d’origine industrielle des temps modernes, celle de Bhopal en Inde, n’invalide pas plus l’industrie chimique que la catastrophe de Tchernobyl (Ukraine) n’invalide l’industrie nucléaire civile ou que la rupture d’un barrage n’invalide l’hydroélectricité ».

Les écolos pragmatiques et ouverts à la réflexion comme Jacques Treiner ne courent malheureusement pas les rues. La qualité de l’ersatz de débat auquel nous avons le droit aujourd’hui s’en ressent…

email
Commentaires
  1. BSVT
  2. daniel
  3. BSVT
  4. zygomar
  5. daniel
  6. Alzine
  7. Jacques Treiner
  8. zygomar
  9. Couturier Bernadette
  10. zygomar
  11. Pimousse
  12. daniel
  13. Pimousse
  14. daniel
  15. Pimousse
  16. daniel
  17. Pimousse
  18. daniel