Au tour de Juppé

Nicolas Hulot, José Bové, et maintenant Alain Juppé. La campagne anti Allègre prend à nouveau de l’ampleur après les propos tenus hier sur France Bleu par Alain Juppé. Pour l’ancien premier ministre et actuel maire de Bordeaux, l’arrivée de Claude Allègre au gouvernement serait « un contre signal formidable ». Alain Juppé reprend presque mot pour mot les attaques de Hulot et Bové à l’encontre de Claude Allègre : « pour lui le réchauffement climatique n’est pas dû à l’activité humaine. Il est quasiment le seul à penser cela. »
Mais tout cela n’a rien de véritablement surprenant. Alain Juppé est lui aussi en campagne. Une campagne interne à la majorité qui pourrait lui ouvrir les portes de gouvernement, voire de Matignon. Dans cette affaire, chacun n’y voit que son propre intérêt personnel et Claude Allègre n’est qu’un alibi.

email
Commentaires
  1. rageous
  2. Daniel
  3. douar
  4. ...?
  5. rageous
  6. Daniel
  7. ...?
  8. Daniel
  9. Bar bar
  10. Daniel
  11. Laurent
  12. bar bar
  13. Guillaume
  14. Ramiche
  15. Laurent
  16. zygomar
  17. Ramiche
  18. Laurent
  19. Ramiche
  20. BLACKWELLBillie