Blédina dans le collimateur du RES

Le Réseau Environnement Santé (en savoir plus sur ce lobby : ici) commence à utiliser des techniques de plus en plus directes. Dernière en date, le courrier d’intimidation.
Proche du chantage, cette technique consiste à écrire à une personne (physique ou morale) pour lui poser une ou plusieurs questions et exiger des réponses. Le RES a donc écrit à Bledina pour connaître sa position sur le BPA. Il demande par l’intermédiaire d’un pédiatre, à Bledina de se prononcer sur la nocivité du BPA, que l’on retrouve notamment dans les biberons en plastique. Faute de quoi… ? On ne sait pas, mais vu la lettre, une campagne de dénigrement de Blédina est envisageable. A moins que Blédina (et donc derrière le groupe Danone) achète la « paix verte » en soutenant financièrement le RES.

Lire la lettre du RES

email