Fauchage d’assiette ?

Les anti-OGM ne savent plus quoi faire pour se faire entendre. Comme il n’y a plus de maïs à faucher, les militants s’en prennent aux élus qui nepensent pas forcément comme eux. C’est le cas du sénateur Jean-Pierre Vial qui a été la cible des anti-OGM ce week-end.

Mais derrière cette agit-prop’, quel est le message ? Pour les militants, s’il n’y a plus d’OGM dans les champs, il y en a dans les assiettes. C’est ce qu’ils entendent dénoncer par leur activisme. En fauchant les assiettes ?

email
Commentaires
  1. rageous
  2. Bruno
  3. Daniel
  4. GFP
  5. Martin Brun
  6. Laurent
  7. Daniel
  8. Victor
  9. Laurent
  10. Daniel
  11. Victor
  12. Laurent