Gueulante contre le Crii-rem, Crii-rad, Crii-gen…

Demain s’ouvre le Grenelle des Antennes. « Dans un chat au monde.fr, Michèle Rivasi, vice-présidente du Centre de recherche et d’information indépendantes sur les rayonnements électromagnétiques (Criirem) et tête de liste d’Europe Ecologie dans le Sud-Est, déplore l’utilisation intempestive d’appareils mettant en œuvre des ondes électromagnétiques dont on ne sait rien sur l’impact sanitaire pour les populations. »
Ce texte, écrit non par les Robins des Toits mais par un journaliste du monde aurait pu être ainsi tourné.
« Dans la nébuleuse des ONG qui poussent un cri (Criigen, CriiRad, Crirem…) et qui ont fait de l’écologie leur fond de commerce, la vice-présidente du Criirem tire violemment la sonnette d’alarme contre les ondes électromagnétiques. Même si elle avoue « ne rien savoir sur l’impact sanitaire des populations », elle tient à alerter le grand public : peut-être qu’il y aurait un danger. Mais on n’en sait rien.»

ça mérite pas une gueulante contre tous ces cris poussés à tord et à travers…. ?

email
Commentaires
  1. titi
  2. tybert
  3. Cultilandes
  4. ecolo en colère