Antennes relais factices ?

Il fallait le faire. Surtout la veille du Grenelle sur les ondes radio. « Cela se passe à Saint Cloud en banlieue parisienne. Des familles se plaignent de divers problèmes de santé et mettent en cause trois antennes qui viennent d’être installées près de chez elle. Or, Orange a révélé hier que ces antennes… n’étaient pas branchées. Celles-ci ne pourraient donc émettre aucune radiations nocives, selon l’opérateur. Des antennes « factices » dont les riverains réclament pourtant le démontage. Ils ont entamé une procédure judiciaire en ce sens. C’est demain que se tient à Paris au ministère de la santé une table ronde sur les antennes relais et les ondes radios ». Pour écouter France info : ici.

email
Commentaire
  1. Daniel