Borloo et « le chaos écologique »

Jean-Louis Borloo change de tactique. Habitué des discours positif où il aime tant vanter les résultats obtenus par le Grenelle, notre super-ministre de l’écologie joue la carte du catastrophisme. Le voilà devenu un prêcheur de l’apocalypse… Selon le site web de l’hebdomadaire L’Express, Jean-Louis Borloo met en garde contre « le début d’un chaos diplomatique, moral, écologique et climatique. (…) Nous sommes la première génération de l’histoire de l’humanité qui a entre ses mains, en moins d’une décennie, le sauvetage de la planète ou le drame absolu. »
« Par ailleurs, il a martelé que « la seule sortie de la crise passera par l’économie verte », et qu’on allait « faire en 5, 6 ou 7 ans une mutation de nos économies que la dernière révolution industrielle a faite en 50 ou 60 ans ». « Ça va a une vitesse folle, le comportement des consommateurs a complètement changé », s’est-il réjoui. »

email