Mamère : « Je suis pour ma part reconnu comme un dangereux délinquant »

ça, on le savait !
Le député vert Noël Mamère le dit haut et fort dans une interview au journal Sud-Ouest (17/04/2009)
Condamné à trois mois de prison avec sursis et 100 000 euros de dommages et intérêts pour un fauchage d’OGM en juillet 2004 en Haute-Garonne, l’élu explique : « Or, on voit que l’Allemagne vient de refuser la mise en culture du Monsanto 810. Si la France a mis en œuvre la clause de sauvegarde sur cette variété, c’est bien parce que des faucheurs volontaires ont désobéi. Les outils démocratiques n’étant pas utilisés pour le débat, il fallait s’expliquer devant la justice. Et c’est parce que les médias se sont fait le relais de cette explication que les politiques se sont emparés de la question ».
Mamère reconnaît les beaux résultats obtenus par l’agit-prop, la complicité des médias et la lâcheté des politiques.

email
Commentaires
  1. Victor
  2. Victor
  3. Daniel
  4. Alzine
  5. Daniel
  6. Victor
  7. Alzine
  8. Alzine