Les Français n’ont pas le cafard

Selon un sondage Ipsos pour Vitomit, « près de 7 Français sur 10 (69%) ressentent du dégoût lorsqu’ils découvrent des insectes chez eux, surtout quand il s’agit de cafards. (…) C’est une toute autre affaire lorsque les sondés ont à faire à une araignée (31%) ainsi que des guêpes et des abeilles (47%), qui eux provoquent davantage de peur que de dégoût. »
L’abeille est aujourd’hui menacé et est au cœur d’une controverse alimenté par les médias. Et malgré ce battage médiatique, 1 français sur 2 associe abeille et guêpe.
Derrière le discours vert sur les insectes, il y a la réalité du terrain et la peur des piqûres. Tout simplement.

email