Afssa : la cible

afssacibleSuite à la publication du rapport de l’Afssa sur l’origine des surmortalités d’abeilles, les réactions n’ont pas tardé. Dès ce matin, France Inter consacrait son émission « Service Public » au problème apicole. Parmi les invités, Philippe Vannier, directeur de la santé animale et du bien-être des animaux, à l’Afssa. Ce dernier est évidemment la cible des militants anti-pesticides toujours aussi rapides pour se faire entendre malgré leur petit nombre. Ils ont ainsi pris d’assaut le site internet de l’émission en postant de nombreux commentaires mettant en cause l’indépendance de l’Afssa. Mais, ils ont commis une erreur majeure : commencer à inonder le forum alors même que le débat venait de commencer. C’est ce qui s’appelle une attaque en règle préméditée. Voici une petit extrait de ces messages plus polémiques que scientifiques, mais surtout plus militants :

« Je dénie ici toute valeur aux propos de l’AFSSA puisque cette agence est totalement corrompue… », Eric
« Pour éviter tous ces problèmes dues aux autorisations de mise sur la marché de produits toxiques utilisés dans l’agriculture, ne vaudrait- il pas mieux qu’un véritable organisme d’observation INDEPENDANT de l’Etat soit mis en place? Car dans ces histoires, l’Afsa dit oui aux produits toxiques et polluants et déplore ensuite une augmentation des problèmes et baisse de la biodiversité … de qui se moque- t’on?! », Anne
« On croit rêver ! L’Afssa est-elle là pour aider l’industrie chimique à vendre leur production, ou pour nous protéger ? A entendre son représentant, on croirait bien que c’est la première option », Catherine
« L’Afssa est totalement corrompue », JPM
« Heureusement que Mr Vannier n’était pas expert consulté par l’AFSSA parce que son discours est insidieusement mais résolument destiné à supporter les multinationales de la chimie !!!! », Louis 21
« Tout le mode sait que l’Afssa est entre les mains des lobbies pharmaco-agro-alimentaires ; alors le monsieur qui parle d’un ton condescendant nous fait tous bien rire, mais nous devrions PLEURER ! », Marie

Après les violentes attaques (voir ici) suite à la publication la semaine dernière du rapport sur le maïs OGM Mon 810, l’Afssa est donc à nouveau dans le viseurs des militants. Cela risque de devenir une habitude…

email
Commentaires
  1. Bruno
  2. Cultilandes
  3. Yann02
  4. Cultilandes
  5. Bruno
  6. rageous
  7. Cultilandes
  8. rageous