Médias : Halte à la caricature !

caricature« La ferme du Baron de Rothschild cultive progrès et tradition ». C’est le titre d’un article d’Eric de la Chesnais publié ce matin dans Le Figaro Economie. Cette ferme appartient à Benjamin de Rothschild, fils de Nadine plus connue pour ses cours de bonne éducation que pour son habitude de porter des bottes. Le porte parole de la Ferme des Trente Arpents, Jacques Cochaud, n’y va pas par quatre chemin en expliquant que « Benjamin vient depuis Genève avec son hélicoptère Dauphin en une heure trois quart avant de se rendre à Paris ». Cela n’empêche pas Jacques Cochaud de jouer la carte verte. « Plutôt que de recourir au fioul, l’entreprise utilise des propres ressources en jouant la carte de l’énergie renouvelable. « Nous allons chauffer les 24 logements de nos employés au bois déchiqueté provenant du domaine, explique Jacques Cochaud. Nous allons diviser par trois notre facture énergétique » ».

Voilà donc un modèle agricole mis en avant par Le Figaro. Ainsi donc, dans nos médias, difficile de sortir de la caricature de gauche avec sa vision idyllique du bio et de la caricature de droite tendance Rothschild ! Pendant ce temps, trop peu de journalistes ne parlent de nos 350.000 agriculteurs français. Trop peu de reportages vantant les mérites et les efforts de celles et ceux dont la fierté quotidienne est de nourrir les Français. Trop peu de bruit médiatique autour des problèmes de revenus des agriculteurs. Comment dans ces conditions, nos agriculteurs peuvent-ils lutter contre le manque de reconnaissance dont ils souffrent ? Comment mettre en avant leurs difficultés face aux défis environnementaux à relever ?

Ce n’est pas avec des articles de bobos de droite, de gauche ou du centre que la réalité du terrain pourra s’étendre. Pourtant, à partir du 20 février, 600.000 personnes sont attendues à Paris pour le Salon International de l’Agriculture. Et pour ceux qui iront y faire tour (nous y serons !), l’amour des Français pour leurs agriculteurs, pour leurs « paysans », se manifestera une nouvelle fois.

email
Commentaire
  1. zygomar