Rentrée difficile pour YAB

yabA l’image du Pr. Belpomme (lire ici), Yann Arthus Bertrand dit YAB fait une rentrée difficile. Dans son dernier numéro, l’hebdo Marianne passe au crible « les vaches sacrées, ces icônes devant lesquelles chacun doit s’incliner à tort… ou à raison ». Et dans la catégorie « écologie », c’est YAB qui en prend pour son grade. Marianne fustige « ses clichés pour l’écologie » à prendre dans tous les sens du terme. Le photographe qui « circule en hélicoptère » est présenté comme « l’apôtre déculpabilisateur de l’écologie esthétique »

email