« A l’école de l’écologie »

matchC’est une chronique proposée cette semaine par Paris Match qui annonce la couleur en guise d’introduction : « 8 ou 9 ans, c’est l’âge idéal pour donner aux enfants le goût et l’envie de sauvegarder la planète. » Et ça démarre très fort :
« Etape 1 – De la joie avant tout.
Evitez de dresser un tableau apocalyptique de l’Etat de la Terre »
.

Jusque là, on est doublement agréablement surpris. Premièrement parce que le journaliste reconnaît que les militants verts sont (trop) souvent des prêcheurs de l’apocalypse. Deuxièmement, parce qu’il semble considérer cet alarmisme ambiant conduisant à la psychose collective comme une dérive.
Mais voici la suite de l’article : « Vous risquez d’effrayer votre enfant et de le culpabiliser. Pour l’aider à prendre conscience que notre planète bleue ne va pas si bien que ça, rien de tel que le jeu. « Et si on calculait combien de kilomètres notre repas a parcouru aujourd’hui? » Histoire d’aborder la question de l’empreinte écologique en douceur. »
Fausse joie à la lecture des premiers mots. On nous ressert l’empreinte écologique ! A 8 ou 9 ans, cela ressemble à de l’endoctrinement, non ?

email
Commentaires
  1. zygomar
  2. jeff hersson
  3. Bruno
  4. Daniel
  5. Bruno
  6. Daniel
  7. Bruno
  8. zygomar
  9. Bruno
  10. jeff hersson
  11. Alzine
  12. Astre Noir
  13. Alzine
  14. Bruno
  15. Bruno
  16. rageous
  17. rageous
  18. Alzine
  19. zygomar
  20. zygomar
  21. Bruno
  22. FRED NICOLE dit FRED NICOLL
  23. zygomar