« Portables, le flop scientifique »

telexC’est le titre d’un article publié dans le dernier numéro de l’Express. A l’approche de la fin de l’année, l’hebdomadaire lève le voile sur les dernières révélations de 2008. Parmi elle, la fameuse (ou plutôt fumeuse) « étude scientifique internationale la plus attendue de 2008 » pour reprendre les mots de la rédaction. « Après trois ans de reports successifs, les citoyens du monde allaient enfin savoir si, oui ou non, ils couraient le risque de développer un cancer en utilisant trop souvent leur portable. (…) Las ! Les mois ont passé, les chercheurs ont continué à s’écharper sur les conclusions à tirer de leurs statistiques, et aucun avis global n’a été rendu. »
Si la France, par l’intermédiaire du Pr. Belpomme s’est prononcé, ce n’est pas le cas de tout le monde. L’Express conclut avec le sourire : « si le risque de cancer n’est pas avéré avec l’étude Interphone, le mal de crâne, lui, est garanti. »

Tout est dit !

email
Commentaires
  1. zygomar
  2. Daniel