Insecticide Cruiser : le débat est masqué

Pour le Syndicat des Producteurs de Miel de France (SPMF), « la polémique sur le Cruiser masque les vrais les enjeux de l’apiculture ». Selon les apiculteurs professionnels, « la filière doit face à trois urgences : le suivi des dossiers phytosanitaires par l’administration, le parasite Varroa, la stérilité des reines ». Une façon pour le syndicat de rappeler que le Ministère n’a pas été à la hauteur dans la gestion technique  de ce dossier permettant aux opposants (Confédération paysanne, UNAF – Union Nationale de l’Apiculture Française notamment) d’ouvrir un large front contre l’insecticide (des partisans de José Bové à la LPO) . Ce qui est intéressant dans la réaction du SPMF : les professionnels stigmatisent le Varroa comme « l’ennemi numéro 1 » des abeilles. En clair, on polémique sur le Cruiser mais les abeilles continuent de mourir.

email