Barnier autorise le Cruiser

C’est officiel, le ministère de l’agriculture a renouvelé hier l’homologation provisoire du Cruiser, un insecticide utilisé par les producteurs de maïs. Depuis plusieurs semaines, les débats étaient houleux autour de Michel Barnier. Les ONG avaient organisé la mobilisation soutenue par la Confédération Paysanne. L’influence de la Conf’ sur quelques apiculteurs avait permis la mobilisation, de quelques structures apicoles (et non pas des apiculteurs en général).
Le ministère n’avait pas d’autres solutions techniques à proposer aux agriculteurs que d’homologuer le Cruiser. Il n’existe pas, en effet, d’alternatives efficace à l’heure actuelle. C’est tout le problème de la politique issue du Grenelle : réduire les pesticides, c’est bien, encore faut-il que des alternatives existent. Ce qui est loin d’être toujours le cas…

email